Demandez à un professionnel chevronné comment il a fait pour réussir. Il y a de fortes chances qu’il vous indique quelqu’un qui a su lui consacrer du temps et de l’énergie pour le guider dans sa vie personnelle et professionnelle. Le rôle de cette personne – le mentor – est d’aider le parrainé à réussir sa vie et sa carrière, tout en minimisant les possibilités d’échec grâce à ses connaissances et expérience. Les mentors savent tirer des leçons de leurs bonnes et mauvaises expériences, ce qui leur permet de tourner toute situation à leur avantage et/ou de transformer les défis en opportunités. Il est donc primordial, pour pouvoir se développer professionnellement et affiner ses talents, que toute personne en début de carrière trouve quelqu’un qui est prêt à s’investir en elle. Bien entendu, cet investissement ne doit pas être unilatéral.

En démarrant sa carrière, l’erreur la plus commune est de croire que ce qu’on a appris durant ses années de fac est ce qu’on va faire au travail. Le savoir acquis sur les bancs d’université est en effet crucial et peut vous aider à apporter de nouvelles idées qui auront un impact sur votre organisation. En revanche, il faut comprendre que le monde de l’entreprise recèle de nombreuses surprises. D’habitude, les bases théoriques que vous avez étudiées à la fac ne représentent que 10 % de ce que vous allez faire au travail. Le reste viendra avec des années d’expérience. Durant les premières années de vie professionnelle, on n’est pas toujours capable de prendre toujours les bonnes décisions.

Bien évidemment, il n’y a pas de faute personnelle là-dedans. C’est simplement le manque d’expérience qui vous met dans cette situation. Voilà pourquoi on a tous besoin de cette personne expérimentée qui nous apprenne comment au mieux approcher les opportunités ou comment avoir affaire aux défis inattendus.

how a mentor help

Quand et comment un mentor peut-il aider ?

  1. Si vous ne savez pas comment gérer une situation au travail, votre mentor devrait être capable de vous aider, car il a probablement déjà vécu cette situation par le passé ou au moins connaît quelqu’un qui pourrait vous prêter main forte.
  2. Comme dans la plupart des cas votre mentor aura plus d’expérience que vous dans le domaine concerné, il saura quel genre d’investissement supplémentaire il faut prévoir pour vous former et vous aider à développer vos talents.
  3. D’habitude, un mentor se trouve au-dessus de vous hiérarchiquement. Il aura donc plus facilement que vous accès aux opportunités de carrière. Il peut vous aider à saisir une superbe opportunité dont vous n’étiez même pas au courant. Un mentor peut vous introduire au bon réseau et/ou vous parler d’événements importants.
  4. Il peut vous aider à prendre la bonne décision lorsque vient le moment de faire le prochain pas dans votre carrière. Forts de leurs expérience et connaissance du secteur, les mentors peuvent vous aider à évaluer les offres/opportunités et décider si elles valent le coup ou non. Ainsi que vous aider à mieux négocier lorsqu’il en vient à se mettre d’accord sur les conditions finales d’une offre.

Comment créer un lien fort et fiable avec votre mentor?

Malheureusement, aujourd’hui encore, de nombreuses entreprises négligent l’importance du mentorat et ne proposent pas de programmes correspondants. Néanmoins, comme il s’agit de se développer sur les plans personnel et professionnel, il ne faut pas avoir peur de rechercher par soi-même quelqu’un qui sera capable de vous guider et vous aider à éviter les erreurs qui risquent d’entraver votre réussite. Dans cette optique, les points suivants vous aideront à prendre la bonne décision :

  • Trouvez un mentor qui partage vos objectifs et ambitions. Vous recevrez ainsi des conseils de quelqu’un qui vise les mêmes résultats que vous.
  • Ayez une première discussion avec votre mentor potentiel. Assurez-vous qu’il veut bien consacrer du temps et de l’énergie pour répondre à vos questions et vous aider avec tout type de problème. Il est important que le mentor soit investi dans cette relation.
  • Gardez à l’esprit que le mentorat demande des efforts des deux côtés. Ce n’est pas seulement le mentor qui doit se dévouer pour vous, mais vous aussi devez vous engager et montrer à quel point vous êtes investi dans le processus.
  • Respectez le fait que votre mentor a un agenda très chargé et ajustez le vôtre en fonction. Les points avec votre mentor n’auront peut-être pas toujours lieu pendant vos heures de travail. Vous serez parfois amenés à vous voir après le travail, voire en week-end. Soyez prêt à sacrifier un peu de votre temps personnel pour bénéficier de l’expérience et des conseils de votre mentor.
  • Ayez des attentes réalistes : vous devez comprendre qu’un mentor n’est pas votre superviseur ou votre coach. Ne le sollicitez pas à tout bout de champ. Il faut que les deux parties aient une vision claire de leurs responsabilités. Ainsi, votre mentor et vous pourrez travailler dans une relation professionnelle saine.
Ebook
Ebook-employee-motivation

[Ebook] 10 idées pour motiver ses employés

Télécharger