La pression du chiffre est partout et la notion d’optimisation reste un enjeu clé dans les entreprises. La formation est concernée par cet objectif de progrès continu et les Ressources Humaines recherchent en permanence de nouveaux concepts pour rentabiliser les formations.

Depuis plusieurs années, les méthodes de l’industrie s’appliquent progressivement aux métiers du tertiaire : des 5S à la roue de Deming, en passant par le Lean Management, vous pouvez retrouver toutes ces méthodes dans le monde du tertiaire. Le Lean Learning s’inscrit donc tout naturellement dans le prolongement du Lean Management.

Le Lean est un terme difficile à définir en quelques mots, mais certains concepts clés reviennent dans toutes les définitions. Le principe consiste à générer de la valeur ajoutée maximale, dans un moindre coût, en maximisant le temps et en utilisant les ressources « justes » nécessaires. Dans la formation, l’idée sous-jacente est d’augmenter l’efficacité en se formant sur des contenus que l’apprenant va mettre en application immédiatement. Nous pourrions proposer comme définition du Lean Learning : « Apporter la formation à l’apprenant, en temps réel, sur un besoin spécifique détecté sur le poste de travail ». La nouveauté est que la formation n’est donc plus planifiée mais elle est utilisée lorsque le besoin apparaît.

Mener une « granularisation » de la formation


Les Ressources Humaines doivent donc offrir à leurs salariés des outils qui leur permettent d’accéder à ces formations « Just In Time ». Certains outils existent déjà mais ne sont pas encore totalement exploités dans les entreprises.

Vous cherchez une définition, une explication, vous devez pouvoir accéder à une bibliothèque interactive. Vous rencontrez un problème pour utiliser un matériel technique, vous pouvez visionner une vidéo formative ou plonger dans une réalité virtuelle pour accéder au fonctionnement du matériel.

Vous sentez qu’il vous manque des éléments pour analyser un dossier, vous consultez un MOOC en ligne sur un thème précis. Vous souhaitez partager, en temps réel, un échange avec un collègue, vous utilisez le scribing pour former vos collègues avec une carte mentale visuelle.

Grâce au Lean Learning et à une panoplie d’outils mis à disposition des salariés, la motivation de l’apprenant augmente grâce à des formations en lien direct avec le terrain : c’est le salarié qui prend en main sa formation et développe sa stratégie d’apprentissage « Just In Time ». Il définit, de façon autonome, ses objectifs de formation et peut, « en live », vérifier qu’il les a atteints.

Le Lean Learning, c’est donc bien une « granularisation » de la formation, plutôt orientée savoir-faire et propre aux activités de l’entreprise. Le rôle des Ressources Humaines est alors de proposer un niveau de granularité et des dispositifs faciles d’accès, aussi bien sur les contenus que sur les supports. C’est une façon de former, complémentaire aux méthodes classiques, le but étant de compléter, voire adapter, à chaque situation, un modèle de formation.

Dans le cas du Lean Learning, ce n’est plus l’apprenant qui doit « partir » en formation mais bien la formation qui doit venir à l’apprenant. Cette mobilité ouvre un potentiel incroyable à tous les niveaux de l’entreprise.

Ebook
TV-video

Les avantages du video learning

Télécharger