L’onboarding fait désormais partie du langage courant de l’entreprise, et pour cause. L’attraction, l’intégration et la fidélisation des compétences clés sont devenues des enjeux majeurs de productivité, dans un contexte de resserrement du marché du travail et de volatilité des collaborateurs. C’est à cette problématique complexe et à ses solutions digitales qu’est justement consacré notre nouvel ebook, illustré d’initiatives originales et de retours d’expérience de groupes français et étrangers.

Capital humain et solutions digitales : une équation désormais universelle

Dans l’édition 2017 du réputé Global Human Capital Trends, le groupe Deloitte s’est penché sur le futur des RH à l’heure de la digitalisation des modèles productifs, organisationnels et sociaux. Ses résultats témoignent des préoccupations fortes dont font l’objet les principaux leviers de l’onboarding. Dans le top 5 des priorités déclarées par les chefs d’entreprises et les professionnels en ressources humaines figurent en effet :

  • l’acquisition de talents (citée par 81 % des 10 000 répondants à l’enquête) : elle nécessite de dépasser les pratiques RH traditionnelles et d’adopter une stratégie proactive de « recruteur cognitif », pour attirer et sélectionner des candidats de plus en plus attentifs à l’authenticité des marques employeur affichées ;
  • l’amélioration de l’expérience employé (79 %) indispensable pour engager et fidéliser les collaborateurs, ainsi que propulser leur productivité. Cet objectif suppose aujourd’hui de déployer une approche résolument holistique qui articule valeurs, coopération, challenge et bien-être ;
  • la formation interne (83 %) : dès le recrutement et tout au long de la carrière, l’apprentissage continu est essentiel tant pour le développement individuel que pour la performance collective, à l’heure où les compétences réclament une actualisation toujours plus rapide. Cette exigence passe par l’implémentation de processus de blended learning adaptés, conjuguant offre digitale contextualisée et dynamique collaborative.

C’est d’ailleurs à cet effet que 56 % des entreprises consultées affirment être en cours de restructuration totale de leurs programmes RH, re-designés pour répondre de façon pertinente et efficace à la mutation digitale.

Objectif : réusSIRH à engager ses talents clés

Ces évolutions majeures dessinent un véritable virage identitaire pour les stratégies RH. Elles supposent d’automatiser les tâches administratives répétitives afin d’optimiser les moyens déployés, mais aussi de personnaliser encore davantage les processus à travers la mise en œuvre de parcours agiles et mesurables. Enfin, elles convoquent une réelle transversalité au sein de l’organisation, notamment entre RH et management opérationnel, au service d’un sourcing, d’une évaluation des résultats et d’un accompagnement des carrières désormais interactifs.

Mais l’efficience d’une telle transformation ne peut pas se limiter à la juxtaposition de solutions cloisonnées. Elle implique au contraire de concevoir l’onboarding comme une finalité globale venant animer les programmes e-RH de bout en bout, du pré-recrutement des nouveaux collaborateurs jusqu’à leur évolution à moyen terme au sein de l’entreprise, en passant par leur intégration et leur formation. Cet enjeu invite à la mise en œuvre de systèmes d’informations complets et partagés à l’ensemble de l’organisation, qui puissent profiter autant à l’expérience personnelle de chacun qu’au développement de l’entreprise.

Ebook
Ebook-holy-grail

[Ebook] La culture d'entreprise, Graal de l'expérience de travail

Télécharger

Télécharger

Guide pour un onboarding réussi