Outil e-learning permettant le pilotage des enseignements à distance, on distingue les plates formes LMS et les plates formes LCMS. Toutes deux sont indispensables au déploiement et à la gestion des parcours de formation e-learning. Installée sur un réseau internet ou intranet, une plate forme LMS s’utilise dans le cadre de formation en ligne présentielle ou à distance.

Plate forme LMS ou plate forme LCMS : quelle différence ?

La plate forme LMS ou Learning Management System, se définit par ses multiples fonctionnalités. Cet outil logiciel e-learning s’installe sur un serveur informatique. Côté utilisateur, il se présente comme un site Internet qui permet d’accéder à toute formation e-learning prévue par le formateur. Pour celui-ci, la plateforme LMS offre la possibilité de suivre les résultats des apprenants et de gérer les parcours de formation.

Plateforme LCMS (ou Learning Content Management System)

On ajoute à l’ensemble des fonctionnalités déjà citées la possibilité de créer et de gérer les contenus e-learning. A ce jour les meilleurs LCMS nécessitent une installation sur les postes des concepteurs en plus du serveur. Malgré l’augmentation des bandes passantes, la production fullweb reste trop pénalisante.

Les fonctionnalités

Gestion administrative :
Configuration technique, ergonomique, gestion des droits et des sites

Gestion des cours et des parcours :
La plateforme permet au(x) formateur(s) d’intégrer les cours, d’attribuer différents parcours aux apprenants et de suivre leurs progressions en récupérant les scores.

Gestion de classe virtuelle :
Une classe virtuelle permet d’organiser les différents groupes d’apprenants pour planifier et animer les formations. Il s’agit souvent d’une option sur une plateforme de formation LMS.

Gestion d’outils de communication :
Forum : Organisation de discussions entre apprenants et formateurs
Bibliothèque : Mise en ligne de ressources par les formateurs, accessibles pour les apprenants
Espace collaboratif : Mise en ligne et révision de ressources par les formateurs et les apprenants
Courriel : Envoi de courrier électronique
Agenda : Organisation de l’agenda de formation

Les normes AICC et SCORM

Exploitée sous les normes AICC et SCORM, les plates formes LMS  permettent  aux systèmes de formation à distance de mémoriser les actions de l’apprenant et offrent ainsi aux formateurs des informations pédagogiques très riches : temps passé par unité d’apprentissage, nombre de passage, date du dernier passage, état d’avancement. Les normes en vigueurs sont SCORM 1.2, AICC 3.5 et SCORM 2004 (des plus utilisées au moins utilisées).

En savoir plus :

Plate forme d’apprentissage en ligne / Wikipédia
e-learning-infos

Checklist
Learning-strategies

[Checklist] Digital learning, par où commencer ?

Télécharger