On ne compte plus le nombre de tutoriels en tous genres disponibles sur youtube, dailymotion ou encore d’autres sites web tel que commentcamarche .net. Se former en ligne lorsqu’un besoin apparaît est aujourd’hui devenu un réflexe pour un grand nombre d’entre nous, que ce soit dans le domaine professionnel ou non. Les services formations sont alors face à leur principal concurrent : le web. En effet, sur le web on trouve de tout, rapidement, avec plus ou moins de qualité, alors que le processus pour demander une formation dans son entreprise peut être plutôt long et fastidieux. La formation a-t-elle su s’adapter aux usages web ?

Ce qui marche sur le web marche aussi pour la formation ?

L’apprenant qui cherche des informations sur le web est acteur. II va sur différents sites pour trouver l’information la plus complète qui soit. Plusieurs formats s’offrent à lui : vidéo, infographie, image, texte, etc. Ils sont dynamiques, actuels et ont des ergonomies agréables. La variété de formats disponibles sur le web apporte de l’interactivité à la formation et crée des usages forts. Les forums sont des lieux de partage de l’information où une multitude des problèmes rencontrés sont exposés et traités par d’autres utilisateurs. C’est un lieu d’échanges où l’apprenant n’est, non seulement pas seul, mais apporte sa pierre à l’édifice en faisant partager ses connaissances. Ce type de site web accroît l’implication de chaque participant.

Former et se faire former, c’est avant tout échanger  avec ses collègues et ses formateurs. C’est ainsi qu’est né le social learning. Un bel exemple d’un usage du web absorbé par la formation. En effet, les outils actuels de la formation, tels que les plateformes LMS, incorporent des forums d’échanges entre les différents apprenants d’une même formation, ils vont pouvoir échanger leur point de vue, mettre en avant une formation et même éclaircir les éventuelles zones d’ombre de certaines. Les formateurs ont accès aussi à ces espaces et vont pouvoir discuter avec leurs apprenants.

Les entreprises doivent-elles utiliser le web pour se former ?

Un usage 100% web entre forums et wikipédia n’est pas envisageable pour une entreprise. Les services formation doivent connaître les besoins en formation des collaborateurs, ils doivent maitriser les parcours métiers et les processus à respecter. L’idée est alors de trouver un dispositif de formation cohérent avec les usages quotidiens du web qu’ont les apprenants, tout en maitrisant les processus de formation. Il s’agit de doter les entreprises  d’un outil qui permette d’associer stratégies communautaires et une pédagogie plus structurée répondant à des besoins pédagogiques prédéfinis.

Tous les ans, une innovation pédagogique, souvent tirée des usages web, pointe le bout de son nez incitant les entreprises à se lancer dans une nouvelle aventure qui révolutionnera la manière de former leurs collaborateurs. Les entreprises ne sont pas dupes et même plutôt frileuses à changer constamment leur façon de transmettre le savoir. Au-delà des serious game, MOOC et rapid learning, une transition de fond permet de s’affranchir du mirage de la révolution pédagogique : la numérisation de la formation.

Retrouvez plus d’informations la digitalisation de la formation dans un de nos précédents articles ici :

Livre blanc : Les chiffres clés du digital learning

Comment mettre en place une politique de digital learning

Quels sont les bénéfices du digital learning ?

 

Ebook
TV-video

Les avantages du video learning

Télécharger