L’arrivée du numérique a bousculé les codes de la formation dans les entreprises. L’outil informatique s’est en effet invité dans les techniques d’apprentissage, aussi bien en formation à distance qu’en présentiel, contribuant également à l’apparition de modalités pédagogiques originales. Quelle définition peut-on donner du digital learning ? Quel impact a-t-il eu sur les techniques formatives ? Le digital learning succédera t-il à la formation mixte ?

Digital learning, késako ?

Le digital learning, c’est tout simplement LA grande tendance de fond qui bouleverse aujourd’hui le monde de la formation. En quoi cela consiste t-il ? Nul n’ignore l’intégration de l’outil informatique dans les métiers de la formation depuis plusieurs années, permettant la démocratisation du e-learning. Ici, cela va plus loin puisque les technologies impactent désormais les contenus pédagogiques pour la formation présentielle. Cette présence du numérique aussi bien en e-learning qu’en formation en face à face, c’est cela le digital learning : la numérisation des supports et l’interactivité dans tous les éléments qui constituent la matière pédagogique de la formation.

Les évolutions visibles amenées par le digital learning

Le digital learning démocratisé dans la formation ne se limite plus au simple cadre du e-learning. Il s’invite sur l’ensemble de la chaîne de valeur centrée sur l’efficacité pédagogique (création, gestion et diffusion de la matière pédagogique). Quelques exemples d’avantages du digital learning :
–    Plus d’interactivité dans la formation ;
–    Utilisation du numérique lors de formations en classes ;
–    Mise en place du collaboratif à distance au sein des équipes de travail ;
–    Industrialisation de la formation ;
–    Sécurisation informatique renforcée ;
–    Sauvegarde des données au sein de solutions cloud computing ;
–    Apparition du fast learning (formation par des contenus en ligne de très courte durée), etc.

Et le blended learning dans tout ça ?

Pour couper court aux rumeurs : NON, le digital learning n’est pas un substitut au blended learning. La formation mixte (qui allie e-learning et présentiel) est une modalité d’apprentissage, une « façon de former » des apprenants. La digital learning quant à lui, est une évolution technologique qui impacte l’apprentissage.

Attention à ne pas confondre la modalité d’apprentissage qui est un usage pédagogique et la numérisation qui correspond à une exploitation technologique optimisée.

Les formations d’aujourd’hui (e-learning, blended learning et présentiel)  vivent une phase de digitalisation qui apportent des bénéfices pour les services formation et les entreprises.

Pour concevoir vous-même vos formations à distance ou en sous-traiter la réalisation, consultez le site d’e-doceo.

Checklist
Learning-strategies

[Checklist] Digital learning, par où commencer ?

Télécharger