L’autonomie dans la production de contenus e-learning réside dans trois domaines :
– Pédagogique
– Technique
– Graphique

Si l’autonomie technique est la plus facile à acquérir, notamment en utilisant des logiciels simples comme les outils auteurs ou les logiciels de rapid-learning, ce n’est pas le cas de l’aspect pédagogique. La limite majeure se tient dans la scénarisation des modules et la difficulté qu’éprouve les formateurs à transposer des connaissances pourtant existantes en un cours numérique et interactif. En effet, transformer un savoir présentiel en savoir distanciel n’est pas à la portée de tout le monde de manière innée. C’est pourquoi il est fortement conseillé de se faire accompagner par des professionnels dans cette démarche.

Repousser les limites de l’autonomie graphique

Les compétences pédagogiques, la transmission des savoirs, sont le cœur du métier du formateur. En revanche, ce n’est pas le cas des qualités graphiques pourtant incontournables. Alors comment répondre à ce besoin?

Pour la création de médias, la solution la plus courante est de faire appel à un freelance ou d’embaucher un graphiste. Mais il est également possible d’avoir recours à une galerie de médias comme Fotolia ou à un portail tel que e-doceo media store, qui permet de commander différents types de médias en ligne (mascottes 3D, illustrations, voix de synthèse et d’acteurs etc.).

Ebook
TV-video

Les avantages du video learning

Télécharger