Sous l’acronyme « SaaS » (Software as a service) se cache un nouveau mode de consommation de logiciels en tant que services hébergés. Le client ne souscrit plus à une licence définitive. Il accède à ce service par Internet. Un processus qui combine souplesse, rapidité et engagement minimum : cette recette séduit de plus en plus d’entreprises qui n’hésitent pas à migrer vers le SaaS.

Mode SaaS et LMS : quel est le principe ?

Le mode SaaS en formation à distance se base sur deux fondamentaux :
• Il tranche avec le modèle habituel de déploiement d’une plateforme de diffusion chez le client sous la forme d’une licence, achetée comme un produit. Avec le SaaS, le LMS est désormais tarifé en tant qu’abonnement. Le montant de la facture varie en fonction du nombre d’utilisateurs de la plateforme LMS, d’où la notion de service personnalisé.
• Il s’agit de profiter d’une solution standard flexible, c’est-à-dire capable de se moduler pour chaque structure via le paramétrage.

Les points forts des applications SaaS

Au même titre que l’ASP (Application Service Provider), le mode SaaS libère ses usagers des contraintes liées à l’hébergement et à la maintenance des applications en externalisant ces tâches. De plus, le mode SaaS appliqué au e-learning rencontre un franc succès auprès des services de formation. Is apprécient l’aspect «  à la demande » de ce modèle leur permettant de s’acquitter uniquement de ce qu’is consomment et ainsi d’optimiser les coûts.

De plus, les clients apprécient la fiabilité qu’offre une solution SaaS puisque l’adaptation de celle-ci se fait uniquement par le biais de paramétrages et non de développements spécifiques. Chacun bénéficie alors du même noyau avec le même code informatique.

Ebook
TV-video

Les avantages du video learning

Télécharger